Le SEO va-t-il mourir ?

No Comments

On ne compte plus le nombre d’articles sur le web annonçant la future mort du SEO. Ou prétendant que le SEO est déjà mort.

Le seo va-t-il mourir

Mais qu’en est-il vraiment ? En réalité, la majorité des experts s’accordent sur le fait que le SEO va évoluer, mais en aucun cas disparaître. Du moins pas dans un avenir proche.

Le SEO a toujours existé

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le SEO n’a rien de fondamentalement nouveau. Avant la création d’Internet, les gens dépensaient beaucoup d’argent pour obtenir des résultats des « moteurs de recherche » de l’époque : des services téléphoniques payants ; des consultants et des experts ; des bibliothèques qu’ils finançaient par des taxes ; des bases de données juridiques imprimées pour les avocats, etc.

Les personnes qui permettent aux meilleures informations de remonter à la surface ont toujours trouvé du travail et continueront à s’enrichir par ce biais.

Certains pourront toujours dire qu’il est possible de tricher avec Google, ce qui ne permet pas toujours aux « bonnes » informations de remonter. C’est en partie vrai, mais ces hackers mal intentionnés qui utilisent les failles du système reconnaissent eux-mêmes que ce n’est pas un business-plan à long terme. Les lacunes ainsi exploitées sont vite comblées par Google.

Une concurrence de plus en plus forte, notamment de Facebook

S’interroger sur la mort du SEO est cependant légitime : les réseaux sociaux, et en particulier Facebook, prennent petit à petit du terrain sur les recherches « traditionnelles » (comprenez : via un moteur de recherche, tel que Google). En 2015, Facebook est passé pour la première fois devant Google en tant que source d’accès à l’actualité.  Le moteur de recherche apporterait moins de trafic aux sites médias que son rival.

Pas étonnant quand on sait que de plus en plus d’internautes s’informent via le flux d’actualités de Facebook plutôt que d’utiliser les moteurs de recherche. Beaucoup d’entre eux recherchent également des recommandations et des avis de pairs plutôt qu’une liste de sites présentée à la façon d’un index (référencement payant et organique confondus). L’avènement des assistants intelligents risque également de ringardiser la fameuse barre de recherche.

Rien n’est permanent, sauf le changement

Malgré cette concurrence de plus en plus féroce visant à battre en brèche l’hégémonie de Google, le SEO n’est pas prêt de tirer sa révérence. De nombreux spécialistes pensent même que le référencement naturel va devenir un axe stratégique de plus en plus important.

D’une part, car le géant de Mountain View – dont la capitalisation boursière est devenue la première au monde après avoir détrôné celle d’Apple en février 2016 – ne s’est jamais aussi bien porté. Yahoo, Bing, Yandex et autres Baidu sont toujours bien présents. Or tant qu’il y aura des Search Engines, il y aura besoin de Search Engine Optimization (SEO).

D’autre part, car les algorithmes de Google évoluent en permanence. Ils s’améliorent sans cesse pour privilégier les sites web à forte valeur ajoutée. L’une des évolutions récentes majeures est par exemple le fait de favoriser les sites adaptés pour les mobiles dans les résultats de recherche. Ce critère de ranking, mis en place par Google en avril 2015, a été encore renforcé en mai 2016.

Améliorer la visibilité de son site sur le web n’est pas le seul enjeu pour les entreprises. Un bon référencement permet aussi d’attirer l’attention sur sa marque (le « brand awareness ») et de bien gérer sa réputation. Ceci est valable pour les start-up comme pour les grandes entreprises ayant pignon sur rue.

Important à retenir : le SEO n’est pas quelque chose d’intuitif. Les règles de Google changent sans arrêt et il faut les connaître pour bien s’adapter. Le bon sens seul ne suffit pas. Par ailleurs, les contraintes techniques (sites responsive design pour s’adapter à une lecture sur mobile, temps de chargement des pages, etc.) deviennent de plus en plus exigeantes. Un site bien construit et contenant les mots-clés pertinents ne constitue pas en soi un gage de réussite.

Si le SEO exige de bien connaître les règles du jeu, la ligne directrice est claire : il s’agit d’améliorer sans cesse l’expérience de l’utilisateur.

Il serait vain de lister ici tous les éléments à prendre en compte pour y parvenir, mais vous pouvez nous contacter pour en savoir plus. Le recours à des outils de webanalytics est également indispensable pour bien identifier les problèmes de navigation et fluidifier au mieux le parcours de l’utilisateur.

Le SEO pénalisé au profit du SEA ?

Google a certes intérêt à favoriser les sites procurant la meilleure expérience possible à l’internaute afin que ce dernier revienne effectuer ses recherches sur son moteur. Pour autant, il ne gagne pas d’argent par ce biais. Son modèle économique principal est basé sur les liens sponsorisés (ou « Adwords ») qui se partagent la page de votre navigateur avec les liens issus du référencement naturel.  Par conséquent, Google aura tendance à rendre ces liens sponsorisés de plus en plus visibles par les internautes.

Une entreprise qui miserait toute sa stratégie marketing sur le SEO risquerait ainsi de se faire tailler des croupières par des concurrents plus agressifs qui dépenseraient sans compter dans le Search Engine Advertising (SEA).

À l’heure actuelle, il est impossible de prédire si la part du SEO va diminuer au profit du SEA dans les mois et années à venir. Dans tous les cas, SEO et SEA sont complémentaires, et il est donc vivement recommandé de mener une stratégie sur les deux fronts pour attirer l’attention du maximum de prospects intéressés.

Un avenir assuré grâce au Big Data ?

Le référencement naturel restera indispensable pour une raison simple : avec l’explosion des volumes de données, il deviendra de plus en plus difficile de trouver la bonne information au bon endroit. Les sites et les entreprises qui parviendront à tirer leur épingle du jeu en offrant un résultat fiable et pertinent à la requête d’un internaute sont – et le seront encore davantage à l’avenir – les grands gagnants.

Le SEO est loin d’être mort. Il deviendra même une boussole de plus en plus utile pour l’utilisateur de demain, perdu dans un océan de données.

    A propos de ce blog

    Nous sommes une agence digitale Suisse. Nous aimons donc la fondue, les montagnes et le web marketing. Ce blog va traiter de ces thèmes... et de beaucoup d'autres.

    Nos services SEO aident nos clients à augmenter massivement leur trafic organique. Demandez-nous une offre ciblée sur votre métier / vos mots clés.

     

    A découvrir sur notre blog

    Voir tous les posts