2 astuces dans Google Analytics pour ne pas perdre vos données [RGPD]

No Comments

Le Règlement Général pour la Protection des Données à caractère personnel (RGPD) entre en vigueur le 25 mai 2018. Aujourd’hui, nous nous présentons deux astuces qui vous permettront de préparer vos comptes Google Analytics pour la RGPD mais aussi vous assurer que vous ne perdrez pas de données après l’entrée en vigueur de cette loi.

rgpd google analytics

 

Quelles sont les données qui pourraient être perdues ?

Google dit :

GA et la conservation de données pour la RGPD

En clair :

– si vous souhaitez seulement vérifier/regarder les tendances du trafic, les données ne seront pas perdues,
– par contre, si vous avez ajouté des “éléments personnalisés” dans Google Analytics, il est possible que les données soient perdues. Par “éléments personnalisés” nous identifions les segments (par exemple, les utilisateurs qui ont moins de 18 ans, ou les utilisateurs dont les actions ont comme résultat un certain chiffre d’affaires, ou tout autre type de rapport personnalisé). Apparemment, cela n’inclut pas les objectifs achevés (goal completions) standard. Mais, si vous avez des objectifs liés aux informations concernant l’utilisateur (âge, données démographiques), ces objectifs seront retirés.

Les modifications à faire

1. Dans Google Analytics > Admin> Account settings, cliquer sur Review Amendment, approuver l’accord et sauvegarder.

Accord traitement des données dans GA

2. Aller dans Admin, Property > Tracking Info > Data retention.

Par défaut, votre compte sera paramétré pour supprimer l’information après 26 mois. Vous avez la possibilité de choisir “Aucune expiration automatique” ou “Do not automatically expire”. Il ne vous reste qu’à sauvegarder ces paramètres.

Aucune expiration automatique dans Google Analytics

Update: Une troisième étape s’impose pour être en conformité avec le RGPD. Dans votre compte Google Analytics, vous devriez vous rendre dans Administration Paramètres du compte et cliquer sur “Gérer les détails du DPA” :

Gérer les détails du DPA dans GA

Ensuite, il vous est demandé d’ajouter :

  • le nom de votre société
  • le contact principal (dans le cas des grandes structures, il faut ajouter également le Chargé de la protection des données et un représentant EEE (Espace Economique Européen)

Avez-vous déjà fait ces modifications dans Google Analytics ? Ne tardez pas, le 25 mai approche !

    A propos de ce blog

    Nous sommes une agence digitale Suisse. Nous aimons donc la fondue, les montagnes et le web marketing. Ce blog va traiter de ces thèmes... et de beaucoup d'autres.

    Nos services SEO aident nos clients à augmenter massivement leur trafic organique. Demandez-nous une offre ciblée sur votre métier / vos mots clés.

     

    A découvrir sur notre blog

    Voir tous les posts